2ième coupure consécutive de l’internet en Corée du Nord

La Corée du Nord était de nouveau privée de connexion internet au lendemain d’une première coupure générale de réseau qui pourrait avoir été orchestrée en représailles à l’attaque informatique contre Sony Pictures, selon une société de cybersécurité.

Au même moment, Sony pictures autoriserait finalement la sortie du film “The Interview” le 25 décembre et à 22H (heure belge), Obama applaudissait la décision de Sony.

Les quatre réseaux de connexion nord-coréens, qui passent tous par le géant chinois des communications Unicom, ont été mis en hors service à 16H41 après avoir montré des signes de faiblesse, assure la société américaine Dyn Research.

Lundi, la Corée du Nord avait déjà été coupée du réseau mondial pendant neuf heures après avoir été accusée par les Etats-Unis d’être derrière le vaste piratage de Sony Pictures.

Le président Barack Obama avait assuré dimanche que Washington répliquerait à Pyongyang face à ce hacking qui avait poussé Sony à annuler la sortie en salles de “L’interview qui tue!“, un film parodique narrant une tentative d’assassinat du leader nord-coréen Kim Jong-Un.

Lundi, le gouvernement américain avait toutefois assuré ne pas être mesure de commenter les problèmes de connexion internet en Corée du Nord.

Sony confirme l’autorisation d’une sortie limitée de “L’interview qui tue!”

Le patron de Sony Pictures Michael Lynton a confirmé mardi que le studio de cinéma allait finalement autoriser aux Etats-Unis une sortie limitée de la comédie sur l’assassinat du leader nord-coréen, “L’interview qui tue!”, défiant les menaces de pirates informatiques.

Le film sortira le jour de Noël comme le studio l’avait initialement prévu, mais il ne sera projeté que dans un nombre limité de salles, au lieu d’une sortie nationale envisagée à l’origine. “Nous n’avons jamais abandonné l’idée de sortir ‘L’interview qui tue!’ et nous sommes heureux que notre film sorte dans quelques cinémas le jour de Noël“, a déclaré Michael Lynton dans son communiqué.

 

PARTAGER

Commentaire Facebook !