Apple dévoile enfin les détails de ses deux nouveaux iPhone 7

Le groupe informatique américain Apple a enfin dévoilé  ses deux iPhone 7, qui abandonnent la traditionnelle prise «jack» servant depuis des années à brancher des écouteurs.

Il y a le iPhone 7 et la version un peu plus grande le iPhone 7 Plus. Ils sont tous les deux “résistants à l’eau et à la poussière, et équipés d’un appareil photo beaucoup plus performant que leurs prédécesseurs, a assuré un responsable du groupe, Phil Schiller, lors d’une présentation à San Francisco.

Les précommandes pour les nouveaux smartphones commenceront vendredi, pour des livraisons à partir du 16 septembre et un prix démarrant à 649 dollars US.

À la place de la prise jack, Apple veut désormais obliger ses utilisateurs à se servir d’écouteurs sans fil ou se connectant à un autre branchement spécifique, le port “lightning qui servait déjà à recharger les derniers modèles.

“Lightning est une très bonne connexion, a argumenté Phil Schiller. “Nos téléphones intelligents sont remplis de technologies et nous en voulons tous davantage, et tout cela se bat pour de la place sur le même appareil. Maintenir un vieux branchement n’ayant qu’un seul usage n’a tout simplement pas de sens.

Apple a précisé que le nouvel iPhone serait livré avec une paire d’écouteurs utilisant le port lightning, ainsi qu’avec un adaptateur.

Accessoires

Mais il espère aussi augmenter ses propres ventes d’accessoires. Il a ainsi présenté mercredi de nouveaux écouteurs sans fil à sa marque baptisés “Airpods, compatibles à la fois avec l’iPhone et avec la montre connectée Apple Watch dont il a également dévoilé de nouveaux modèles. Une paire d’airpods coûtera 159 dollars US.

Airpod écouteur bluetooth iPhone

Sa filiale Beats, rachetée pour environ 3 milliards de dollars il y a trois ans, va aussi sortir une nouvelle gamme d’écouteurs.

Ces annonces laissaient les investisseurs plutôt indifférents à la Bourse de New York, où l’action Apple perdait 0,26% à 107,42 dollars.

Apple a beau ne s’adjuger qu’environ 12% du marché mondial des téléphones contre 22% pour son grand rival Samsung, selon les estimations pour le deuxième trimestre du cabinet IDC, ses nouveaux modèles restent très attendus par ses fans et la plupart de leurs caractéristiques avaient déjà fait l’objet de fuites depuis déjà plusieurs mois.

La mise à jour de l’iPhone est toutefois particulièrement surveillée cette année car, pour la première fois depuis la sortie de la première version de l’appareil en 2007, les ventes viennent de reculer durant deux trimestres consécutifs.

Voici enfin la fiche technique de l’iPhone 7

Les versions 7 et 7 Plus sont proposés dans des formats de 4,7 pouces pour le premier, 5,5 pouces pour le second.

  • La puce A10 : La nouvelle puce de l’iPhone 7 sera baptisée A10 Fusion. Elle sera 40% plus rapide que l’A9, deux fois plus rapide que l’A8. Elle embarque un processeur quadri-coeur. Deux sont ultra performants (40% plus rapides que ceux de l’iPhone 6S). Les deux autres jouent la carte de l’efficacité, ne fonctionnant qu’à  un-cinquième de leur puissance pour préserver la batterie. La carte graphique est elle 240 fois plus rapide que celle de l’iPhone d’origine.  La production de ce processeur A10 n’a pas été révélée. Elle pourrait être pour la toute première fois confiée en exclusivité au fabricant TSMC, Samsung étant cette-fois ci délaissé Sans doute la conséquence du litige qui a opposé le Sud-Coréen à Apple concernant l’utilisation et la violation de nombreux brevets. Objectif de TSMC sur cette puce : permettre à l’iPhone de préserver son autonomie en dépit d’un processeur plus puissant. Le fabricant devra donc tâcher d’optimiser les performances thermiques de cette puce A10. Il a en tout cas mis les bouchées doubles en ce qui concerne les investissements pour fournir une puce à la finesse de gravure de seulement 10 nm. Une finesse qui va permettre au fabricant de placer beaucoup plus de transistors sur une même surface et ainsi booster la puissance du processeur. Le fabricant a par ailleurs prévu de doubler sa production pour pouvoir gérer les chaînes de fabrication des processeurs A9 et A10, révélait Digitmes.

camera de iPhone 7

  • Un double capteur photo pour l’iPhone 7 Plus : l’information révélée par Bloomberg est donc confirmée avec un smartphone qui embarquera un double capteur photo de 12 megapixels dans sa version la plus large. L’un en grand angle, l’autre en téléobjectif. De quoi permettre aux utilisateurs de zoomer d’un simple tap sur la photo qu’ils ont prises, en préservant une qualité de photo inégalée. Un moyen pour l’appareil de prendre des photos plus brillantes et plus détaillées. Rappelons que selon la chaîne américaine CBS, ce sont pas moins de 800 personnes qui s’affairent au développement d’un appareil qui est lui même constitué de près de 200 pièces et fait partie de quelques unes des composantes clés de l’attractivité de l’iPhone 7.
  • Un seul capteur photo pour l’iPhone 7 : il sera équipé d’un capteur de 12 megapixels, 60% plus rapide. Apple a fait de gros efforts sur la stabilisation d’image. Le flash a également été revu. L’appareil aura également une camera Facetime HD  de 7 megapixels devant.
  • Des écouteurs connectés via la prise Lightning : le blog japonais Macotakara avait révélé qu’Apple avaitdécidé d’abandonner la prise casque 3,5 mm pour adopter son connecteur propriétaire Lightning. Un moyen de perdre 1 millimètre d’épaisseur par rapport à la version 6S. Il avait vu juste. Une décision qui risque de faire débat, les fabricants d’écouteurs étant encore rares à adopter ce standard de connexion. Soucieux de les ménager, Apple a toutefois sorti un adapteur prise jack qui sera intégré au pack iPhone. Deux marques, Sony et Philips, viennent quoi qu’il en soit de dévoiler les premiers casques audio dotés d’une prise Lightning compatible avec l’iPhone 7. Sony vient ainsi de dévoiler les contours de son casque MDR1ADAC/S Premium, qui est commercialisé 398 dollars sur Amazon.
  • Des écouteurs bluetooth baptisé AirPods : autre rumeur avérée, l’arrivée des écouteurs Bluetooth avec l’iPhone 7. Le constructeur avait fait une demande pour déposer la marque AirPods et comme annoncé par 9to5Mac, il s’agit bel et bien d’écouteurs totalement sans fils. Des capteurs détectent que les écouteurs sont bien incrustées dans vos oreilles… et ne lancent la musique qu’à ce moment là. Il est possible d’activer Siri d’un double-tap. Les écouteurs auront une autonomie de 5h et un chargeur permettre d’ajouter 24 heures d’écoute en plus. Ces Airpods coûteront toutefois 179 euros (149 dollars).
  • Deux haut-parleurs : L’iPhone 7 aura deux haut-parleurs, un en haut et un en bas. Ils seront deux fois plus puissants. Comme attendu, les écouteurs d’Apple se connecteront à l’appareil via la prise Lightning. Mais un adapteur permettra aux plus “old school” de continuer à utiliser leurs anciens écouteurs.
  • Une étanchéité à toute épreuve : l’étanchéité du smartphone était une préoccupation majeure pour Apple qui s’était vu accorder un nouveau brevet par l’US Patent and Trademark Office, décrivant un système d'”expulsion de liquide depuis un orifice”. Il s’agissait notamment de détecter puis rejeter l’eau située à l’intérieur des cavités acoustiques telles que le haut parleur ou le micro, en faisant varier leurs charges de surface. Ce mécanisme permettant à l’Iphone de gagner sensiblement en étanchéité.
  • Le bouton Home remplacé par la technologie Force Touch : C’était une des rumeurs les plus persistante, elle est avérée. Apple a fait disparaître le bouton Home physique et fait en sorte que l’écran couvre la totalité de l’appareil, en substituant au bouton Home la technologie Force Touch qui a fait son apparition avec l’arrivée des derniers smartphones de la marque à la pomme. La surface de ce bouton Touch ID ne bouge plus, mais le moteur Taptic donne l’impression d’un clic, comme sur le trackpad des MacBook
  • La batterie, quand à elle, est la plus puissante de l’histoire de l’iPhone. Une heure de plus que celle de l’iPhone 6S Plus. Deux heures de plus que celle de l’iPhone 6S. L’écran est pourtant 25% plus brillant que celui de son prédécesseur.
  • Pas de Li-Fi pour remplacer le Wi-fi : Un développeur avait dévoilé sur Twitter une capture d’écran de lignes de code d’iOS 9.1 témoignant de l’intégration probable du Li-Fi (Light Fidelity) dans les prochains smartphones de la marque à la pomme. Cette technologie de communication sans fil est basée sur l’utilisation de la lumière visible, là où le Wi-Fi transite via la partie radio du spectre électromagnétique. De quoi permettre de multiplier la rapidité du débit par 10 par rapport au Wi-Fi classique. Aucune annonce à ce sujet pourtant.
  • Pas de smart connector pour recharger l’iPhone sans branchement. Le site japonais Mac Otakara affirmait qu’Apple avait l’intention d’intégrer au sein du prochain iPhone la grande innovation de l’iPad Pro, le Smart Connector. Présents sur la tablette, trois embouts permettent de connecter le clavier d’Apple, le Smart Keyboard, en mettant les deux parties en contact. Les échanges de données et d’énergie permettent à l’iPad d’alimenter l’accessoire. Inutile donc de le recharger continuellement. Selon le site japonais, les trois embouts devaient être présents sur la façade arrière du smartphone… pour en faire un système de recharge rapide du smartphone, sans branchement. Fausse route.
SourceAFP et JDN
PARTAGER

Commentaire Facebook !