Des bactéries vivantes et vielles de 60.000 ans découvertes au Mexique

bactéries-crystaux-géants

Des chercheurs de la Nasa ont découvert dans une grotte du Mexique des bactéries vivantes de 60.000 ans d’âge piégées dans des cristaux géants. C’est une découverte qui laisse entrevoir des possibilités de la vie sur d’autres planêtes.

Dans la grotte de l’État de Chihuahua, des cristaux géants de gypse, dont certains dépassent les 10 mètres, se sont formés dans l’eau depuis des dizaines de milliers d’années et enferment des petites bulles d’eau liquide. Dans ces bulles, des nanobactéries ont été retrouvées vivantes. Ces étranges micro-organismes ont apparemment évolué afin qu’ils puissent survivre sur un régime de sulfite, de manganèse et d’oxyde de cuivre.

PENELOPE J BOSTON
Dr, Penelope J Boston

Penelope Boston, chef de l’Institut d’Astrobiologie de la NASA, mentionne que “C’est simplement une autre illustration de la dureté de la vie terrestre”.

Elle a aussi indiqué qu’environ 100 types différents de micro-organismes, la plupart d’entre eux des bactéries, ont été trouvés enfermés dans des cristaux de Naica pendant des périodes s’étendant de 10.000 à 60.000 années.

cristaux géants
Le chercheur Mario Corsalini se tient debout à coté des cristaux géants dans la mine Naica à Chihuahua, au Mexique Crédit: Penelope Boston

Les grottes de Naica, anciennes mines de plomb et de zinc abandonnées, sont à 800 mètres de profondeur. Avant le forage par une compagnie minière, les mines avaient été complètement coupées du monde extérieur. Certaines étaient aussi vastes que des cathédrales, avec des cristaux qui tapissaient les murs. Ils étaient aussi tellement chauds que les scientifiques avaient des sacs de glace sur tout leur corps.

Dans le cristal, les bactéries étaient protégées de l’eau et de l’air malgré des températures de 38°C à 60°C et cela annonce une nouvelle espèce inconnue ultra résistante. Cela tendrait ainsi à démontrer que la vie peut s’adapter à des environnements qu’on pensait hautement mortels.

Mike Spilde
Le scientifique Mike Spilde dans le système de grotte ‘Hell’ qui est chauffé jusqu’à 60°C Crédit: Penelope J Boston

Par contre, ce n’est pas la vie extrême la plus ancienne retorouvée sur Terre. Il ya plusieurs années, un groupe de scientifiques avait publié une étude sur la découverte de microbes qui avaient pratiquement un demi-million d’années et étaient encore vivants. Toutefois ceux-ci étaient piégés dans la glace et le sel, ce qui n’est pas du tout la même chose que d’être piégés dans le roc ou le cristal.

cristaux de gypse
Les créatures ont été trouvés dans des cristaux de gypse de cinq mètres de long. Crédit: Penelope J Boston

Ces découvertes récentes feront bientôt l’objet de publications scientifiques importantes et seuls les médias disposent aujourd’hui de quelques informations préliminaires. 

 

SourceNASA
PARTAGER

Commentaire Facebook !