Les bébés de mères fumeurs risquent d’être diabétiques

Les enfants nés de femmes qui fumaient pendant leur grossesse étaient deux ou trois fois plus à risque d’ensuite être atteints par le diabète à l’âge adulte.

Les bébés nés de parents fumeurs et qui ont été exposés à la fumée de cigarette avant leur naissance sont ensuite plus susceptibles de souffrir de diabète à l’âge adulte, prévient une étude américaine.

Des chercheurs de l’Université de la Californie à Davis ont constaté que les enfants nés de femmes qui fumaient pendant leur grossesse étaient deux ou trois fois plus à risque d’ensuite être atteints par le diabète à l’âge adulte.

La professeure Michele La Merrill indique que sa recherche confirme que l’exposition à des produits chimiques pendant la grossesse peut contribuer à l’apparition de problèmes de santé.

Les données ont été colligées à partir de l’analyse de 1800 femmes qui ont accouché de filles entre 1959 et 1967, dans la région de San Francisco. L’étude visait à l’origine à vérifier l’existence d’un risque de cancer du sein anticipé, ce qui explique pourquoi aucun garçon n’a été étudié.

Des études antérieures avaient tracé un lien entre l’exposition au tabagisme in utero, un taux plus élevé d’obésité et un poids plus faible à la naissance.

Les conclusions de cette étude ont été publiées par le Journal of Developmental Origins of Health and Disease.

Les pères qui fument pendant la grossesse pourraient aussi contribuer au risque de diabète, mais d’autres recherches sont nécessaires pour approfondir la nature de ce lien.

PARTAGER

Commentaire Facebook !