Un grand ménage de l’orbite terrestre sous peu ?

L’orbite terrestre est encombrée de millions de débris. Les restes des engins lancés depuis un demi-siècle. Une pollution de plus en plus dangereuse. Des scientifiques ont peut-être une solution.

Des scientifiques japonais vont tester en février prochain une méthode originale pour nettoyer l’espace autour de la Terre de ses déchets en les attirant magnétiquement dans l’atmosphère pour qu’ils s’y désintègrent.

Les chercheurs de l’agence spatiale japonaise (Jaxa), ont annoncé avoir développé une “longe électrodynamique”, en gros une “corde” tressée de filins d’acier inoxydable et d’aluminium.

Le principe est le suivant: attacher cette longe à l’un des milliers de débris qui flottent dans l’espace autour de la Terre (satellites morts, étages de fusées largués…) pour les attirer magnétiquement dans l’atmosphère. L’électricité générée par la longe en tournant dans le champ magnétique autour de la Terre devrait, espèrent les chercheurs japonais, ralentir le débris et ainsi l’amener dans des orbites de plus en plus basses à chaque révolution, jusqu’à pénétrer dans l’atmosphère et s’y consumer.

Cette expérience vise à contribuer aux recherches sur les méthodes pour nettoyer l’espace”, a expliqué Masahiro Nohmi, professeur associé de l’Université Kagawa. Le professeur Nohmi, qui travaille avec la Jaxa, a annoncé le lancement le 28 février d’un satellite développé par l’université et équipé de cette “longe. Nous avons deux objectifs avec ce premier essai, a-t-il détaillé: déployer en orbite une longe de 300 mètres et observer le transfert d’électricité.

L’accrochage proprement de ce filin à des détritus spatiaux ne se fera que lors de prochaines expériences. Un porte-parole de la Jaxa a de son côté annoncé que l’agence ferait son propre essai en 2015.

On esDébris dans l'orbite terrestretime actuellement qu’il y a plus de 200 000 objets répertoriés, débris divers qui tournent autour de la Terre à une altitude comprise entre 800 et 1.400 kilomètres. Certains de ces débris sont des items qui ont été perdus par des astronautes, alors qu’ils effectuaient des opérations de montage et de réparation.
On dépasse le million pour des débris de type « particules » de l’ordre du millimètre. Ils proviennent d’explosions, d’usure des fusées, navettes et satellites, ou sont des particules provenant des moteurs-fusées, des éclats de peinture, etc…

Certains de ces débris sont des choses qui ont même été perdus par des astronautes, alors qu’ils effectuaient des opérations de montage et de réparation.

Vidéo démontrant l’ampleur du nombre d’objets que nous avons dans l’espace

PARTAGER

Commentaire Facebook !