Découverte de la plus vielle étoile de l’univers observable

C’est une équipe internationale de chercheurs, dirigée par l’astronome Stefan Keller de l’Université nationale australienne et comprenant l’astrophysicien Brian Schmidt (Prix Nobel 2011 pour ses travaux sur l’accélération de l’expansion de l’univers), qui vient d’annoncer la découverte de la plus vieille étoile jamais observée.

astre âgé de 13,6 milliards d'annéesUn astre âgé de 13,6 milliards d’années, qui se serait formé seulement 200 millions d’années après le big bang. Naturellement, si les calculs des chercheurs sont exacts.

Avant cela, les plus anciennes étoiles identifiées n’avaient que 13,2 milliards d’années.

Elle appartiendrait à la seconde génération d’étoiles car elle porte en elle l’empreinte d’un astre primordial, soit d’une supernova (explosion d’étoile en fin de vie) dont la masse était d’environ soixante fois celle du Soleil.

Cette vielle étoile est situé, tenez vous bien, dans notre galaxie, la Voie lactée, et à environ 6000 années-lumière de notre planète.

Stefan Keller et Mike BessellStefan Keller, auteur principal de l’étude publiée dimanche dans la magazine Nature, affirme que:

“C’est la première fois que nous sommes formellement en mesure de dire que nous sommes en présence de données provenant de la première génération d’étoiles. Nous allons maintenant pouvoir mettre cette pièce à sa place dans le puzzle”

Cet astre nouvellement découvert porte le numéro J031300.36-670839.3.

PARTAGER

Commentaire Facebook !