Découverte des fossiles d’une loutre géante préhistorique

Loutre géante

Des mâchoires puissantes, le poids et la taille d’un loup… La découverte des restes fossilisés d’une loutre géante, remontant à la préhistoire, pourrait éclairer d’un jour nouveau l’évolution du mammifère.

Les fossiles de l’animal, nommé le “Siamogale melilutra”, ont été retrouvés dans la province du Yunnan en Chine, selon le dernier numéro de la revue scientifique britannique Journal of Systematic Palaeontology. Un crâne complet, des dents, une mandibule ainsi que d’autres os ont été mis au jour.

fossile-loutreDes archéologues ont découvert des restes de l’animal en 2010 dans un puits de charbon. Ils ont établi que le mammifère vivait il y a 6 millions d’années, pesait environ 50 kg, bien davantage que les loutres modernes et était de la taille d’un loup.

La trouvaille pourrait aider les scientifiques à reconstituer l’histoire évolutionnaire des mustélidés, la famille de mammifères réunissant notamment les loutres, les blaireaux et les belettes.

La nouvelle découverte permet la reconnaissance d’un groupe rare de loutres et fournit l’occasion d’explorer les rapports entre plusieurs énigmatiques fossiles de mustélidés, considérés soit comme des blaireaux, soit comme des loutres.

Les puissantes mâchoires et les grandes dents de l’animal lui servaient probablement à broyer de grands crustacés ou des mollusques d’eau douce, ont déclaré des chercheurs chinois et américains impliqués dans l’étude.

PARTAGER

Commentaire Facebook !