Une étude dévoile de nouveaux bienfaits du soleil

soleil

Connu pour apporter de la vitamine D, le soleil aurait également un effet salvateur sur les cellules T, un type de globules blancs qui active les cellules de l’organisme pour combattre les infections.

Des chercheurs américains du Georgetown University Medical Center ont découvert que les rayons du soleil jouaient un rôle positif sur l’action des lymphocytes T ou cellules T, qui permettent au corps humain de lutter contre les agents pathogènes.

D’après l’étude, publiée dans Scientific Reportsla lumière bleue présente dans les rayons du soleil active directement ces cellules, prélevées aussi bien chez des souris que chez l’homme, en augmentant la rapidité de leur mouvement. Elles s’avèrent donc plus réactives pour combattre les agressions.

En jeu dans cette mobilité accrue : l’eau oxygénée, un composé que les globules blancs diffusent quand ils perçoivent une infection. Son objectif est de tuer les bactéries et d’« appeler » des cellules T pour organiser une réaction immunitaire.

Étant donné la grande surface de la peau chez l’homme, toutes les cellules T de l’épiderme pourraient bénéficier de ce phénomène par l’exposition à cette lumière bleue, se félicitent les chercheurs.

À noter que la vitamine D, elle, ne se synthétise qu’à partir des rayons UV, nocifs pour la santé en cas d’exposition prolongée au soleil.

Si la lumière bleue du soleil est capable d’amplifier l’action des cellules T, elle pourrait constituer une thérapie pour de nombreux patients afin de renforcer leur immunité, concluent les chercheurs.

PARTAGER

Commentaires Facebook