La gestion des données offre un grand potentiel économique

Find_Money

Le volume grandissant des données, ce que l’on appelle aussi le “big data», représente un véritable marché mondial à exploiter que doivent saisir les entreprises et institutions du Québec, soutient une étude dévoilée par Montréal international et Québec international.

Hubert Bolduc, président-directeur général de Montréal International, a déclaré que:

“Au cours des prochaines années, ce domaine va connaître une croissance phénoménale qui se répercutera sur l’ensemble des secteurs de l’économie”

Dans l’étude, que vous pouvez consulter à la fin de l’article,  il a été établi que le rythme annuel moyen de production de ces données est appelé à croître de 25 % d’ici 2020. Cette abondance de données en rend la gestion difficile et touche plusieurs domaines: la santé, la finance, la sécurité, le marketing, le divertissement ou encore l’éducation. Une problématique, qui pourrait se traduire par des opportunités d’affaires.

M. Carl Viel, président-directeur général de Québec International, a mentionné que:

“Avec une industrie des technologies de l’information et des communications en expansion, une expertise très spécialisée en recherche, une grande capacité d’hébergement des données et un solide noyau de spécialistes et de professionnels, le Québec a toutes les ressources pour devenir un leader mondial en big data”

Ramener de l’ordre dans l’abondance de données pourrait aussi en décupler l’efficience selon François Laviolette, directeur du Centre de recherche en données massives de l’Université Laval.

“Le big data représente des leviers majeurs de développement scientifique et d’innovation au sein des entreprises. Aussi, il convient au centre de répondre aux besoins des chercheurs qui font face à des avalanches de données de moins en moins structurées et en provenance de sources disparates, ainsi qu’aux besoins de l’industrie qui réalise de plus en plus l’importance de savoir traiter et analyser ce type de données”

Lien vers l’étude complète.

SourceMontréal International et QMI
PARTAGER

Commentaire Facebook !