HP cède le contrôle de sa division serveurs et stockage

Le groupe informatique américain Hewlett Packard (HP) a annoncé qu’il allait céder pour 2,3 milliards de dollars 51% de ses activités de serveurs pour entreprises et de stockage de données au groupe chinois Tsinghua Holdings.

Cette opération s’effectue dans le cadre de la création d’une coentreprise, baptisée H3C, et qui est valorisée à 4,5 milliards de dollars dette comprise, HP en détiendra le solde du capital, soit 49%.

Tsinghua Holdings est le fonds gérant les actifs de l’université chinoise de Tsinghua.

La nouvelle coentreprise, H3C, va employer près de 8000 personnes dont 2500 ingénieurs avec un chiffre d’affaires annuel d’environ 3,1 milliards de dollars.

Cet accord intervient alors que les autorités chinoises ont décidé d’intensifier les restrictions sur les entreprises étrangères. Pékin s’est fixé comme objectif d’évincer les technologies étrangères de ses services bancaires ainsi que de ses entreprises militaires et gouvernementales.

HP indique toutefois qu’il conservera le contrôle total de ses autres activités basées en Chine, à savoir les services aux entreprises, les logiciels, Helion Cloud, Aruba Networks, les divisions impression et informatique personnelle.

PARTAGER

Commentaire Facebook !