La gestion de projet avec PRINCE2 ou PMBok?

A la première lecture, la méthode PRINCE2, issue du Bureau de Commerce du Gouvernement Britannique et la qualification PMP,  issue du PMI aux États-Unis, semblent représenter deux normes pour la gestion de projet de chaque côté de l’Atlantique.

Pour nous, Nord-américain, la meilleure méthode est le PMI (PMBok) ?

Si vous regardez d’un peu plus près, ces deux approches semblent non seulement compatibles mais aussi très complémentaires. Avant d’explorer plus en détail les liens, expliquons chacune d’elle.

Qu’est-ce que PRINCE2 ?

PRINCE2 est une méthode de gestion de projet qui comme toutes les méthodes définit trois domaines clés :

  • Rôles et responsabilités des principaux acteurs du projet, y compris l’exécutif, le chef de projet, l’utilisateur principal, le fournisseur principal et l’équipe projets (gérant les lots de travaux). Ces rôles et responsabilités sont définis et expliqués en détail.
  • Modèles de documentation (Templates en anglais) nécessaires à la gestion quotidienne. Également très détaillés et complets, avec plus de 200 documents.
  • Des processus de gestion entièrement définis pour chaque étape de l’initialisation à la clôture.

PRINCE2 définit donc avec exactitude les étapes à suivre et les documents à produire. Par contre PRINCE2 ne détaille pas ou peu comment ces processus devront être complétés car il se base sur le fait que l’entreprise, pour laquelle on entreprend un projet, doit conserver sa gouvernance et ne pas ce faire imposer un cadre de référence trop rigide par un tierce.

Par exemple, il va définir que l’on doit avoir un budget dans le Document d’Initiation du projet, mais donne peu d’indication sur comment ce budget sera estimé.

Qu’est-ce que PMI ?

Le PMI  est le nom commun d’un organisme Américain, mais dans le  quotidien on fait référence à cet acronyme pour le  référentiel de gestion de projet qui est en soit basé sur le Guide PMBoK. Ce corpus de connaissances décrit l’ensemble des processus qu’un Chef de projet doit suivre et détaille les compétences dont un chef de projet a besoin afin de réaliser un projet.

Par exemple il fournit des indications sur les différentes techniques qui peuvent servir à estimer un budget. Cependant, comme tout corpus de connaissances et contrairement à PRINCE2, il ne fournit pas d’orientation sur les rôles, responsabilités et documents requis pour exécuter le projet.

Le PMP (PMBok) et PRINCE2 sont complémentaires ?

Pour la plupart des personnes, il s’agit de deux approches différentes dont l’objectif est de permettre la réussite d’un projet.

Le monde de la gestion de projet et ce, de part et d’autre de l’océan Atlantique, semble être divisé entre les gestionnaires pro-PRINCE2 et pro-PMP. Cependant les deux approches peuvent être très utiles pour les Chefs de projet, car PRINCE2 fournit les modèles détaillés et PMI fournit un gui

de sur les connaisspoignee-de-mainsances nécessaires afin de gérer efficacement ces processus.

À la lecture des deux référentiels, les Chefs de projet reconnaîtront la valeur ajoutée qu’offre une combinaison de différentes approches.

En associant les connaissances des deux techniques, on générera plus de valeur au projet. Une utilisation combinée de PRINCE2 et PMI donnera une approche plus puissante et équilibrée afin de réussir la livraison des projets.

Voir nos articles sur la gestion de l’Informatique

PARTAGER

Commentaire Facebook !