La NASA capte une double éclipse solaire

Le satellite SDO de la NASA, a assisté, non pas une fois, mais deux fois à des éclipses .

Dimanche, le 13 septembre 2015, la lune est venue dans le champ de vison de SDO pour traverser le soleil, par la suite la Terre est entrée en scène afin de lui bloquer complètement la vue.

L’Observatoire de la dynamique solaire, en anglais Solar Dynamics Observatory (SDO), est un satellite solaire développé par l’agence spatiale américaine. Son lancement a eu lieu le 11 février 2010. Sa mission qui s’inscrit dans le programme Living With a Star (« Vivre avec une étoile »), consiste à développer notre connaissance du Soleil.

Bien que SDO assiste à des dizaines d’éclipses de la Terre et plusieurs transits lunaires chaque année, c’est la première fois que les deux ont coïncidé.

L’orbite de SDO nous donne habituellement une vue imprenable sur le soleil, mais la révolution de la Terre autour du soleil signifie que l’orbite de SDO passe derrière la Terre deux fois par an, pendant deux à trois semaines consécutive. Durant ces phases, la Terre bloque la vue de SDO, de quelques minutes à plus d’une heure, une fois par jour.

Il s’agit d’un alignement exceptionnel et on peu parler d’une double éclipse. À la fin de la vidéo, vous trouverez une animation qui résume de manière simple l’événement.

Voici la vidéo complète du studio Goddard de la NASA

Cet alignement du soleil, de la lune et de la terre a également abouti à une éclipse solaire partielle le 13 septembre, visible de la Terre mais uniquement dans certaines parties de l’Afrique et de l’Antarctique. En Afrique du Sud et à Madagascar par exemple, les observateurs ont pu apercevoir le disque solaire occulté à 45 % vers 4h41 TU, temps universel.

PARTAGER

Commentaire Facebook !