Afin d’éviter de nouvelles fuites, la NSA remercie 90% des informaticiens

Le directeur de la NSA, Keith Alexander, a dévoilé la nouvelle organisation interne de l’agence de renseignements chargée de la surveillance des communications.

L’objectif de cette nouvelle structure est de réduire au maximum le nombre de personnes ayant accès aux systèmes informatiques contenant des informations sensibles et qui pourraient par la suite les révéler au grand public, comme l’a fait l’ancien agent Edward Snwoden maintenant réfugié en Russie.

Ainsi l’agence américaine va supprimer 90% de ses spécialistes en informatique, administrateurs de systèmes. Ils sont aujourd’hui près d’un millier à gérer les réseaux de la NSA, employés par l’agence et des consultants extérieurs.

Il y a quelques mois,Edward Snowden était l’un deux. Officiellement, il devait assurer le bon fonctionnement des systèmes informatiques. En réalité, sa tâche consistait surtout à chercher de nouvelles méthodes pour infiltrer Internet et les réseaux téléphoniques.

Keith-AlexanderDonc, tous ces employées et consultants seront remplacés par des processus automatiques gérés  par des ordinateurs. En effectuant ce changement, Keith Alexander estime que les réseaux de la NSA seront ainsi «plus faciles à défendre et plus sûrs» tout en gagnant en rapidité.

De nouvelles procédures de sécurité au sein de l’agence sont aussi à l’étude afin d’éviter qu’une personne reste seul sans surveillance lorsqu’il pourrait avoir l’accès à certaines données informatiques. Çà on se demande comment ce fait-il que ce n’était pas déjà en place.

 

PARTAGER

Commentaire Facebook !