Linkedin ferme son service INTRO

Le couperet s’abattra sur l’application Intro développée par LinkedIn.

Ce service, qui était disponible uniquement en anglais, avait été élaboré à partir des technologies de Rapportive.  L’application Intro permettait d’ajouter une version condensée du profil LinkedIn sous le champ « expéditeur » dans l’interface d’Apple Mail.

Lancée en octobre 2013 dans une version optimisée pour iPhone, elle devait s’inscrire dans un contexte d’usage croissant de la messagerie électronique sur mobile.

Rahul Vohra, cofondateur de Rapportive, avait mentioné à l’époque:

« Cette application vous donne tout ce dont vous avez besoin pour associer un nom à un profil, établir des connexions et rédiger des e-mails de manière efficace« ,

Mais l’initiative avait été moyennement appréciée en raison de risques présumés sur le volet de la sécurité IT. LinkedIn devait notamment analyser chacun des mails reçus.

Officiellement, Linkedin lâche l’affaire pour se concentrer sur des services « à valeur ajoutée ». Les utilisateurs d’Intro ont jusqu’au 4 mars pour procéder à la désinstallation, ce qui restaurera les anciens profils de leurs contacts.

 

PARTAGER

Commentaire Facebook !