Lire sur une tablette nuit au sommeil

Faites-vous partie de ceux qui ont l’habitude de passer du temps avec votre tablette avant de vous coucher ? Si oui, alors à partir de ce jour, évitez de le faire.

Des études ont en effet démontré que les personnes qui lisent sur un écran avant de se coucher ont souvent de problème de sommeil.

Évitez d’utiliser une tablette avant de vous coucher

Lire est une passion intéressante. Et avec une tablette, ce serait encore plus agréable. Certes, il faut tout de même une limite comme toute chose. Justement, on vient en effet d’apprendre à travers une étude menée par la Harvard Medical School et publiée par la suite dans la revue Proceedings of the National Academy of Science qu’utiliser une tablette avant de se coucher n’est pas du tout bon pour la santé.

Apparemment, ceci présente des impacts négatifs sur le sommeil, comme un réveil plus difficile ou encore une phase de sommeil paradoxal moins efficace.

Dans ce sens donc, il se trouve que la lecture sur iPad entraîne les mêmes perturbations du cerveau que celles des téléviseurs et de la lumière bleue.

Une durée de sommeil paradoxal raccourcis et une récupération moins bien

Pour pouvoir réaliser l’étude en fait, il se trouve que douze personnes se sont portées volontaires à l’exercice pendant une dizaine de jours. Et comme résultat, il paraît que ceux qui lisent sur la tablette mettraient ainsi dix minutes de plus pour s’endormir que les lecteurs sur livre traditionnel.

Aussi, ils présentent une durée de sommeil paradoxal raccourci et une récupération moins bien. À ce qu’on sache, ceci serait dû aux lumières à courte longueur d’onde qui agissent directement sur la sécrétion de mélatonine, l’hormone du sommeil.

De plus, quand nous nous exposons aux lumières bleues, notre horloge biologique sera décalée, entraînant des répercussions sur l’état de fatigue au réveil. Ce qu’il faut savoir en effet c’est que la lumière bleue des écrans, qui ne présente pas de pathologies oculaires, présente par contre un effet d’alerte sur l’organisme.

Ceci pour dire alors que les liseuses utilisant des écrans de type encre électronique avec ou sans rétroéclairage ne sont pas concernées.

PARTAGER

Commentaire Facebook !