Malgré le scandale du Galaxy Note 7, Samsung reste leader du marché

smartphones-téléphones-intelligents

Il s’est vendu plus de 362,9 millions de téléphones intelligents dans le monde au 3e trimestre 2016, selon les derniers chiffres publiés par IDC.

Cela représente une hausse de 1% comparé à la même époque un an auparavant. Samsung, malgré le retrait du marché du Galaxy Note 7 suite à plusieurs explosions inexpliquées, demeure leader du marché, loin devant Apple et une cohorte de constructeurs chinois.

Samsung a écoulé en trois mois quelque 71,5 millions de téléphones pour une part de marché de 20%. C’est moins bien qu’il y a un an où le constructeur sud-coréen pouvait se vanter de vendre durant l’été 83,8 millions d’appareils pour une part de marché de 23,3%. Pourtant, eu égard à l’actualité et à l’arrêt de la commercialisation de son nouveau vaisseau-amiral, le Galaxy Note 7, Samsung limite bien les dégâts.

Derrière, Apple affiche 45,5M de ventes pour 12,5% de parts de marché. Là aussi le constructeur affiche une petite baisse de ses ventes (48M et 13,4% de parts de marché au 3e trimestre 2015) quand tous ses poursuivants, exclusivement chinois affichent une croissance exponentielle.

Si Huawei, avec 33,6M affiche une progression de 23% de ses ventes en un an, Oppo et Vivo, qui complètent les Top 5 des plus gros vendeurs de téléphones dans le monde affichent des hausses de 121,6% et 120,5% en un an avec respectivement 25,3M et 21,2M de téléphones vendus.

SourceIDC et RelaxNews
PARTAGER

Commentaire Facebook !