Microsoft offre aussi une récompense pour ceux qui piratent ses produits !

Il y a quelques temps on pouvait apprendre que Google lancerait le mois prochain un grand concours visant à récompenser tous ceux qui seraient capables de pirater la sécurité de ChromeOS.

Par contre ce que les gens ignorent peut-être c’est que Microsoft remet ce genre de récompense depuis longtemps. Donc, c’est une initiative qui n’a rien d’inédit puisque Microsoft vient de récompenser, pour la seconde fois en mois d’un an, un chercheur qui est parvenu à contourner et à exploiter une faille de sécurité permettant de pirater Windows. Il a donc reçu $100,000 de récompense pour avoir piraté Windows 8.1 et Internet Explorer 11

C’est en juin 2013 que Microsoft lançait son programme de récompense visant a recenser l’ensemble des failles de sécurité présentes au sein de son système d’exploitation et autres produits.

Ainsi en octobre dernier, un premier chercheur se voyait remettre la somme de $100,000, maintenant c’est au tour  M. Yu Yang, de la firme NSFOCUS Security, de remporter ce pactole .

Bien entendu, ce qui est le plus notable ici, c’est qu’il appert que c’est la seconde fois en moins de sept mois que Microsoft remet sa récompense la plus élevée. Doit-on en déduire par là que le système d’exploitation de Redmond regorge de failles ?

Bien que très peu de détails ont été fournis publiquement sur la nature des failles de sécurité contournées, il apparaît que celles-ci sont nombreuses et qu’elles se logent au sein de Windows 8.1 et d’Internet Explorer 11.

PARTAGER

Commentaire Facebook !