Obama veut restreindre la surveillance effectuée par la NSA

Barack Obama cherche à tourner la page du scandale des programmes de surveillance, et s’attaque au fameux Patriot Act pour ce faire.

Le président des Etats-Unis a donné une conférence de presse juste avant de prendre ses vacances. Il a procédé à quelques mises au point, et a surtout essayé de restaurer la confiance du public américain envers les institutions fédérales.

Il a appelé le Congrès à amender le Patriot Act, loi antiterroriste mise en œuvre en 2001 par l’Administration Bush après les attentats du 11 Septembre. Plus précisément, le président américain souhaite réformer la disposition prévoyant la collecte des métadonnées téléphoniques par la NSA.

«Nous pouvons prendre des mesures pour mettre en place davantage de supervision, davantage de transparence et de garde-fous»

Le président américain a donc insisté sur la nécessité d’une plus grande transparence. Pour ce faire, un responsable de la vie privée sera nommé à la NSA, a-t-il annoncé.

Barack Obama a enfin réaffirmé que les agences américaines n’étaient pas habilitées à écouter les communications téléphoniques sans autorisation mais que les programmes de surveillance des agences américaines ne faisaient pas l’objet d’abus.

 

PARTAGER

Commentaire Facebook !