Panne majeure des services techniques de FIDO et Rogers Communications

logo rogers fido

Les services de téléphonie cellulaire de Rogers, de sa division FIDO ainsi que ses partenaires comme Vidéotron sont en panne depuis le début de la soirée.

Il est impossible de passer ou de recevoir des appels, d’envoyer des messages texte.

Il semblerait que la panne touche les clients d’un océan à l’autre selon les utilisateurs indiquant leurs frustrations sur les différents réseaux  sociaux comme Facebook et Twitter.

Rogers compte environ 10 millions de clients pour ses services de télécommunication sans fil au Canada.

Voici ce qu’indique la porte parole de Rogers, Luiza Staniec`:

« Nous nous excusons pour la gêne occasionnée et nous travaillons à résoudre le problème rapidement »

La cause exacte de cette panne gigantesque n’est pas encore connue.

Mise à jour à 22h47: 

« Nous sommes actuellement à la recherche de la source du problème et le service est en cours de rétablissement. Nous ne savons pas pour l’instant quand le service sera entièrement rétabli. Nous nous excusons sincèrement auprès de nos clients de tout inconvénient occasionné par cette panne », indique Rogers

Mise à jour à 23h11: 

Les services Web de Fido et Rogers qui étaient aussi touchés semblent être de nouveau opérationnel ainsi que les services de téléphonie.

Dans un communiqué, la compagnie a fait savoir qu’elle était «à la recherche de la source du problème» et que «le service est en cours de rétablissement». La situation revenait graduellement à la normale.

La compagnie Rogers s’est excusée auprès de ses clients pour la panne de service sur son réseau qui a affectée ses abonnés à travers le Canada.

Durant environ quatre heures, il a été impossible de passer ou de recevoir des appels ou d’envoyer des messages texte. Une situation qui a notamment affecté le Service de police de la Ville de Montréal. «D’autres moyens de communication ont été mis en place afin de pouvoir rester en contact», a indiqué le porte-parole du SPVM, l’agent Simon Delorme.

Des abonnés de Rogers, au Québec, en Ontario, en Alberta, en Nouvelle-Écosse et en Colombie-Britannique, ne se sont pas privés pour faire part de leur frustration sur les réseaux sociaux.

PARTAGER

Commentaire Facebook !