Apple encore dans l’eau chaude pour l’utilisation des enfants.

China_manufacture

Pour une Xième fois, un autre fabricant de produits Apple est accusé d’employer des enfants et de faire effectuer des heures supplémentaires obligatoires, passant outre les règles théoriquement prônées par Apple.

 

Trois usines chinoises du fabricant Pegatron, fournissant des produits pour le géant Apple emploient des mineurs et imposent un excès d’heures supplémentaires, c’est ce que mentionne un rapport rendu public lundi par une ONG qui est basée à New-York aux États-Unis, le China Labor Watch.

Selon cette organisation de défense des droits des travailleurs, les 70 000 employés des trois sites de production de Pegatron en Chine travaillent en moyenne 66, 67 et 69 heures par semaine, les heures supplémentaires étant obligatoires.

Ce n’est pas la première fois qu’Apple est la cible de critiques circonstanciées sur les conditions de travail chez ses sous-traitants en Chine, la majorité de ces reproches ayant visé ces dernières années la firme taïwanaise Foxconn, théâtre notamment d’une vague de suicides en 2010. L’ONG mentionne que ce nouveau cas seraient encore pires que l’était le cas de Foxconn

Le PDG de Pegatron, M. Jason Cheng  a fait savoir hier qu’il allait ouvrir une enquête sur les allégations de l’ONG américaine et qu’il remédiera à toutes les infractions éventuelles au code du travail chinois et à ses propres règles de conduite. «Nous pensons que nos employés sont la colonne vertébrale de l’entreprise. Par conséquent, nous nous préoccupons toujours des questions liées à l’organisation travail et nous allons mener une enquête approfondie»

Je vous rappel que Pegatron fabrique aussi des consoles de jeu, des écrans de télévision et des ordinateurs pour les japonais Sony et Toshiba et emploie 110 000 personnes, essentiellement dans les villes de Shanghai, Suzhou et Chongqing. Cette entreprise fabrique le tiers de tous les iPhones et iPads vendus dans le monde.

Sur son site internet, Apple affirme exiger de ses fournisseurs en Chine un maximum de 60 heures de travail hebdomadaires et interdit le recours à des mineurs sur les chaînes de production.

Dans un communiqué, Apple a assuré qu’il allait «sur le champ» enquêter sur les affirmations contenues dans ce  nouveau rapport.5c

Durant la visite de l’ONG on a remarqué la production de ce que semble être le futur iPhone 5c.

Cette nouvelle au sujet de faire travailler de jeunes enfants me fait réfléchir et je me dit que l’on regarde en chine et on ce scandalise dans nos pays occidentaux, mais est-ce que l’on regarde ici-même, au Canada, afin de savoir combien de mineurs travaillent dans nos entreprises de services et de restauration rapide.

Il n’y a pas si longtemps, avant la disparation des manufactures qui ont été délocalisés dans ces pays pour des raisons économiques, plusieurs personnes, même de moins de 18 ans, travaillaient dans les usines au Québec.

Qu’est-ce que vous en pensez ?

 

PARTAGER

Commentaire Facebook !