Recul des ventes de PC en 2015

Le recul des ventes mondiales de PC devrait être plus prononcé que prévu en 2015, a averti le cabinet de recherche IDC, qui a abaissé ses précédentes prévisions.

Les ventes de PC devraient diminuer de 4,9% cette année, à 293,1 millions d’unités, contre une baisse de 3,3% prévue précédemment par IDC. En 2014, 308,1 millions de PC ont été commercialisés à travers le monde, en baisse de 2,2% comparé à 2013.

Si les ventes devaient repartir légèrement de l’avant en 2016 et 2017, elles vont à nouveau connaître un coup de mou en 2019, année où elles tomberont à 291,4 millions d’unités.

Le léger mieux attendu en 2016 et 2017 s’explique par la sortie en fin d’année d’une nouvelle version de Windows, Windows 10, le système d’exploitation de Microsoft.

La demande de PC repose depuis plusieurs mois sur le besoin de remplacer des appareils anciens, selon les analystes.

«Heureusement pour les fabricants de PC que la croissance des tablettes a ralenti», souligne Jay Chou, analyste chez IDC. Les tablettes, très populaires auprès des consommateurs, ont eu tendance à cannibaliser le marché du PC ces dernières années. Mais elles s’essoufflent également, différentes études comme celle d’IDC prévoyant une croissance aux alentours de 2% de ces appareils en 2015.

Après une embellie l’an dernier (+8,4%), les ventes de PC devraient repartir à la baisse en 2015 dans les marchés matures cette année (-5,1%) avant de remonter d’ici 2019 (-1,3%).

L’érosion se poursuit sur les marchés émergents. Nous verrons les ventes de PC baisser de 4,7% cette année, après un -9,5% l’an dernier. En 2019, on croit que le déclin va se stabiliser puisque IDC table sur une progression de 0,6%.

Première victime de ce recul des ventes: le groupe informatique américain Intel, qui fabrique des puces à destination des PC. Il a abaissé jeudi ses prévisions de chiffre d’affaires pour le trimestre en cours en raison d’une demande plus faible qu’attendu. Son action a été aussitôt sanctionnée à la Bourse de New York, où elle perdu 4,73% à 30,80 dollars.

 

PARTAGER

Commentaire Facebook !