Les requins du Groenland pourraient vivre jusqu’à 400 ans

Les requins du Groenland sont maintenant les vertébrés ayant l’espérance de vie la plus importante, ils pourraient vivre jusqu’à 400 ans.

Les chercheurs ont fait cette découverte grâce à une nouvelle technologie qui permet d’analyser avec précision au carbone 14 les lentilles oculaires de 28 femelles pêchées par accident.

Les deux plus grands requins étudiés mesuraient 4,93 mètres et 5,02 mètres. Les chercheurs ont estimé qu’ils étaient âgés d’environ 335 ans et 392 ans respectivement. Selon les chercheurs, la durée de vie moyenne des requins du Groenland est d’environ 272 ans.

Le requin étudié par les chercheurs de l’Université de Copenhague serait né entre l’an 1500 et 1740, avec une date de naissance approchant l’an 1620. Il aurait donc vu le jour au milieu du règne de Louis XIII.

Avant cette étude, les bases de données sur la longévité des animaux indiquaient que le requin du Groeland le plus vieux avait 211 ans.

Pourquoi vivent-ils si longtemps? Les chercheurs ne peuvent pas confirmer leurs théories avec certitude, mais croient que le développement très lent de ces requins fait en sorte qu’ils peuvent vivre aussi longtemps. Ces requins ne grandissent que d’environ un centimètre par an et il ne faut pas moins de 150 ans avant qu’ils puissent atteindre leur maturité sexuelle.

De plus, l’eau froide de l’Arctique pourrait aussi contribuer à leur longévité, croient les chercheurs.

Les requins du Groeland sont parmi les requins carnivores les plus gros de la planète et leur rôle comme prédateur dans l’écosystème arctique est complètement passé sous silence et peu compris. J’espère que notre recherche contribuera à mettre l’accent sur le requin du Groeland, dit le chercheur principal et biologiste à l’Université de Copenhague, Julius Nielsen.

Ainsi, ces requins vivent plus longtemps que bon nombre d’animaux. En revanche, l’humain le plus vieux n’a atteint que 122,5 ans.

Petite vidéo du requin

Caractéristiques du requin du Groenland

Taille moyenne : de 8 à 15 pieds

Taille maximale : 24 pieds

Poids : jusqu’à 2600 livres

Distribution : dans les eaux arctiques du Canada et d’Europe du Nord, en passant par le Groenland. Il a été vu à plusieurs reprises dans l’estuaire, notamment à Baie-Comeau, et dans le fjord du Saguenay.

Alimentation : c’est un charognard qui se nourrit principalement de carcasses de baleines ou d’autres gros animaux. Chez les proies vivantes, il chasse le flétan dans l’Atlantique.

Insolite : la chair du requin du Groenland est toxique. Elle contient une forte concentration d’urée. Si elle n’est pas traitée avant sa consommation, elle donne les effets d’une intoxication à l’alcool et peut même entraîner la mort. Elle est malgré tout populaire en Islande, où elle est apprêtée pour en faire le hakárl, un plat national.

Source : Groupe d’étude sur les élasmobranches et le requin du Groenland

 
PARTAGER

Commentaire Facebook !