L’USAF va remplacer les BlackBerry par des iPhone

Iphone USAF

L’US Air force va remplacer 5000 de ses dispositifs mobiles BlackBerry par les téléphones iPhone d’Apple afin, selon leur dire,  d’éliminer les dispositifs actuels en faveur de technologies plus modernes.

Donc, tous les utilisateurs de dispositifs mobiles au sein de l’USAF devront échanger leurs BlackBerry pour des dispositifs Apple approuvés par le département de la Défense américaine.

Le brigadier-général, Kevin Wooton, chargé des communications pour l’Air Force Space Command, a en effet annoncé dans un communiqué que:

“Afin de réduire les coûts et économiser les ressources du réseau, les BlackBerry seront coupés dès lors que l’utilisateur aura effectué la transition vers un mobile sous iOS

Même un général, qui est attaché à BlackBerry, va devoir écrire une note très convaincante pour justifier les raisons de sa demande d’un téléphone intelligent canadien. “

La firme BlackBerry perd ainsi l’un de ses plus grands clients et ce n’est que la pointe de l’iceberg. 

Elle a réagit aussitôt à cette mauvaise nouvelle en insistant sur le fait que ses appareils gérés par BlackBerry Enterprise Server sont extrêmement sécurisés. Dans un communiqué, la firme canadienne explique:

Il y a des raisonsclairespour lesquelles BlackBerryait plus de certifications que n’importe quel autre vendeur

“ Il s’agit de la seule entreprise de gestion de mobilité et fabriquant des téléphones ayant reçu la certification “Authority to Operate” provenant du département de la défense.

“ Les appareils de nos concurrents n’ont jamais été testés sur le terrain ni sujets aux risques à long terme des liées aux utilisations les plus sensibles, ce qui fait qu’il est difficile de leur faire confiance au niveau sécurité. BlackBerry est et reste la meilleure option pour les gouvernements du monde entier.“ 

Malheureusement pour eux, le Département de la Défense en jugerait autrement et  considère donc que les dispositifs sous iOS  sont assez sécurisés pour que l’armée puisse les utiliser sans risque alors que des données sensibles transitent par ces canaux.

 

PARTAGER

Commentaire Facebook !